roc du diable

17 novembre 2012 - 12:23

Le week-end dernier avait lieu le Roc du Diable à Chatel-Guyon, un trail devenu référence dans la région après seulement quelques éditions.

Pour la première fois,Nico participait à ce trail;voici son compte rendu:

Ayant entendu parler de ce trail par mes collègues pour sa technicité et sa difficulté,je décidais de m'inscrire sur le challenge (16+24kms) afin de faire un peu de volume.

Je ne serai pas déçu...

1ère étape:la nuit du diable:16kms de nuit aux alentours de Châtel.

Quelques premiers kilomètres roulant sur bitume et chemins larges, où je ne peux suivre la tête de course (Meudec,Beaume), puis des parties très techniques sur single:certaines montées sont tracées droit la pente(pas d'autre solution que de marcher),les descentes sont rendues techniques par le terrain très glissant et la nuit.Je prends un plaisir énorme,et ne suis pas du tout gêné par la nuit.Le balisage est parfait et permet de pouvoir relancer sans se soucier du chemin.

J'arrive à rejoindre Benjamin Beaume sur ces parties glissantes,il me dit qu'il est pas très à l'aise dans la nuit.Je le dépasse puis me fait rejoindre par Steve Leconte du club xttr.On  se relaye à deux pendant un bon moment (ou plutôt il me traîne dans les côtes et j'ai du mal à le suivre en descente,mais je m'accroche),il me lâche un peu dans une longue descente puis j'arrive à le rejoindre et le distancer dans les derniers kilomètres un peu plus roulants.

Résultat:une belle 2e place à 1' derrière Yoan Meudec,en 1h14'.

Il s'agit ensuite de récupérer pour les 24 kms du lendemain matin.Et là j'ai dû louper quelque chose...

Le lendemain,1 km de départ fictif où déjà je sens que la matinée va être longue...

Un départ digne d'un départ de cross,ça va très vite,je me classe dans les 15-20 premiers en attendant que ça se calme.Je n'ai aucun jus dans les côtes,par contre ça peut aller dans les descentes.

La tête de course est déjà loin, je sais déjà que pour jouer le podium sur le challenge c'est très compromis.

Je remonte quelques places  et me dis que si je finis fort,je peux encore jouer quelque chose.Peut être que les jambes vont finir par revenir.

Jusqu'à 1h de course,ça va moyen mais on n'a pas fait le plus dur.En effet la 2e partie de course est très technique et très escarpée,jamais de plat et des côtes avec des pourcentages importants.Je marche dans les côtes,ne relance pas sur le "plat" et descends avec le frein à main. Forcément,derrière ça revient vite et je me fais dépasser par pas mal de monde,sans jamais arriver à m'accrocher derrière.

J'arrive à accélérer sur la fin de course au mental,mais les écarts se sont creusés et sont énormes par rapport à la tête de course.

Résultat:une 26e place en 2h15, et donc une 5e place sur le challenge.

Enchaîner les deux courses est vraiment plus exigeant que je ne l'avais imaginé.

En conclusion, unt très beau trail,très exigeant,un peu dans le même style que les piqueurs.

L'organisation est très bien rodée et sympa, aucun doute je reviendrai, mais plus entraîné!!

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Supporters